Pourquoi j’ouvre ce blog?

MN

Bientôt 55 ans et des années bien remplies. L’âge de la retraite arrive et je me dis que je vais me reposer,” pense à toi”…comme me le dit souvent ma meilleure amie qui me connaît depuis 40 ans et me voit repousser sans cesse ce moment. Vie familiale, professionnelle, associative….Je me sens parfois fatiguée mais toujours sur la brèche : les évènements ne vous laissent pas en répis, c’est tant mieux, c’est l’action, c’est la vie. Comme le chante le poète : on aura toute la mort pour se reposer!
Quand on me dit : “ne dis pas ton âge…tu ne les fais pas!” Je laisse répondre Gad : c’est comment faire son âge????
Avoir de l’âge est-ce un défaut?
Peut-être dans ce monde de jeunisme et d’image parfaite …est-ce en train de le devenir? Il semble pourtant qu’il y ait des différences, surtout en ce moment. Jeunes quinquas d’en haut pour des responsabilités présidentielles, vieux quinquas d’en bas, mis au ban du travail!!
Il a bien falloir réaccorder nos violons, de bas en haut et sortir de ses carcans générationnels qui bloquent le fonctionnement de la société.
Quand on porte des jugements de valeur, obligatoirement, on les hiérarchise : si la jeunesse est une valeur, est-elle meilleure que la vieillesse? C’est en posant ce genre de mauvaise question qu’on se trouve dans des discours sectaires. Il est grand temps de tous se retrouver!
J’en parle avec d’autant plus de facilité que je vis avec toutes les générations, à travers mon métier (instit) ma famille, de 16 mois à 88 ans) et associative (25 ans de ma vie). Moi, j’adore naviguer dans tous les âges de la vie, ceux que j’ai déjà eus, celui que j’ai et ceux que j’espère, j’aurai un jour!
Pour en revenir à mon âge biologique : Et alors, si je fais quelques années de moins, lesquelles vais-je rayer de ma vie? aucune, vraiment aucune, chacune a sa place , chacune est un élément de ce que je suis aujourd’hui. Heureux, tranquille, malheureux, chaque évènement est lié au précédent et chacun de mes choix a été éclairé par ce qui a précédé. Souvent, je réponds que je suis même heureuse d’avoir 55 ans quand je pense à mon amie Lili qui aurait bien aimé les avoir un jour pour profiter de la vie ; la maladie l’ a emportée en quelques mois. A tout jamais, elle restera jeune,sur papier glacé, pour la plus grande douleur de ceux à qui elle manque tous les jours.
Et puis, aujourd’hui, 55 ans, c’est très jeune au regard des générations précédentes. Notre corps est fait pour résister plus de 100 ans, sans doute 130 ans. Ce sont les conditons de vie qui l’ont toujours abîmé. Aujourd’hui, les séniors qui ont bénéficié de tous les progrès des 30 glorieuses, ont, en général, une meilleure santé, ce qui est le fondement de la longévité. L’autre fondement, d’après mon expérience, c’est la philosophie de la vie : vivre la vie comme une aventure en sachant qu’à chaque instant, tout peut s’arrêter, en sachant que l’on navigue à vue et que tout peut arriver…Décider, faire ses choix, se jeter à l’eau.
User de la seule liberté, celle de ses choix de vie.
Si j’ouvre ce blog, c’est parce qu’ en me retournant, je me rends compte que j’ai fait quelques petites choses qui souvent intéressent mon auditoire. Il me pose de nombreuses questions, et il m’est arrivé tellement de fois de me raconter que finalement, pourquoi pas ce blog.
Il est vrai que je suis assez fière d’avoir fait les choix que j’ai fait, au carrefour important de la vie, qu’il soit personnel ou professionnel.
Mais pourquoi les ai-je fait? Je, mon histoire, mais surtout mon éducation, mes parents, mes rencontres. Je suis dévoreuse de biographies car l’aventure humaine me passionne. Elle met en scène des histoires étonnantes où je constate chaque fois, en suivant le fil d’une vie qu’il y a des circonstances et en même temps pas de si grand hasard. Chaque fois, j’en relis une…pour encore et encore vérifier cette théorie toute simple : pourquoi est-on spectateur, acteur ou décideur de sa vie.
Quels sont les moments-clés?
Celui ou celle, qui par hasard, arrivera sur ce blog et me reconnaîtra, pourra peut-être retisser des liens que le cours de la vie a interrompu, il faut toujours passer à autre chose.
Ecolière, lycéenne, étudiante en droit, basketteuse, judoka, secrétaire (BEPP,Mercedes, eentre autres) institutrice, étudiante en Sciences de l’éducation, Professeur des Ecoles , webmaster de notre site de classes, responsables d’associations: crèche parentale, parents d’élèves, syndic de copropriété, vice-présidente de l’ARPEC et de CFE.FR, et présidente du comité de soutien de Gérard.(j’en ai sans doute oublié..55 ans, c’est long!)
Peut-être allons-nous nous retrouver et renouer des liens?
Mais bien sûr, je suis prête à accueillir aussi tous ceux que ma petite vie et mon expèrience pourra intéresser.
Si j’ai créé ce blog, c’est aussi pour répondre de façon plus complète sur d’autres blogs, sans raconter ma vie. Ma vie, je la raconte sur le mien, pour éclairer les réponses que je donne, hors contexte.
Voilà, à bientôt.

Leave a Reply